Cycle de Lunaison

 

 

« Le MARIAGE ALCHIMIQUE  » 

 

SYMBOLISME : 

SOLEIL :

 Conscience d’être, Soi Divin, But, Accomplissement, A venir de l’être en incarnation, rayonnement, nos énergies, Ego, Masculin, Père.

Pensée semence non incarnée.

(Parcours le zodiaque en 1 an).

 

LUNE :

 Donne forme aux éléments, à la pensée, aux comportements, régit l’inconscient, le passé, les émotions, donne le moment dans la matière, Moi intuitif, Mère, Féminin.

(Parcours le zodiaque en 28jours). 

 

Le cycle de lunaison est un cycle de transformation, de phases.

La Lune revient à sa position natale tous les 27 jours environ, elle avance de 12° par jour. Le soleil avance d’un degré par jour.

Ils se rencontrent donc tous les 29jours environ, c’est à dire : la NOUVELLE LUNE,  point de départ du cycle de lunaison.

Dans ce cycle de relation  SOLEIL-LUNE, à chaque Nouvelle Lune, l’esprit solaire ensemence de son influence  sa contre partie féminine la lune pour un nouveau cycle mensuel d’expérience dans la matière (Dons de l’esprit), c’est la demande du Soi-Divin à l’âme personnalité.

Cette Lune porteuse du nouveau cycle divin donne vie et mouvement à l’idée semence Solaire à partir des 12 signes du zodiaque, dans une vague croissante (elle s’éloigne du soleil) et décroissante (elle revient vers le soleil, après l’opposition), cyclique de gestation, d’accouchement, de don, de détachement.

Cette lune dans un cycle personnel ou un grand cycle solaire, être dans son dernier quartier, se dépouiller et reprendre un nouveau souffle pour un nouveau départ (NL).

Cela se passe chaque mois dans les 12 signes du zodiaque.

 

Nous sommes ici, essentiellement,  dans des niveaux de conscience, quel que soit le stade d’évolution de l’individu, que l’expérience soit d’origine matérielle ou psychique, la relation Soleil-Lune servira toujours à une prise de conscience, à condition que l’être humain sache en tirer les leçons, c’est à dire accepter le changement, porter un autre regard sur la vie, son entourage et son comportement relationnel face à lui-même et aux autres, donc travailler sur soi.

Cette expérience solaire et lunaire journalière ne se fera pas  forcement en douceur au fil du zodiaque si la proposition permanente de transformation n’aura pas été comprise et acceptée ainsi que le changement et le mouvement permanent de la vie.

Pour ceux qui n’entendent pas l’appel Divin, cet arrêt marquera un nouveau recommencement dans une nouvelle spirale ascendante évolutive charger de tous les sens des expériences du précédent cycle et de la richesse de celle à venir pour agir en conscience dans le laboratoire de la vie.

Notre but solaire est de nous abandonner au Soi-Divin afin de pouvoir comprendre, apprendre, appliquer et accepter les transformations et devenir mature et responsable, de pouvoir offrir et partager avec tous ceux qui sont dans l’évolution, plus de Paix et d’harmonie, un plus grand Amour, alors seulement nous aurons fait notre travail d’humain.

 

Ce travail à faire par le cycle des lunaisons  est pour moi la base et le départ de l’astrologie humaniste, sans ce travail cette astrologie sera  plus difficile à comprendre et à accepter, cela nous permet un travail sur soi, comprendre ce qui nous arrivent, évoluer dans la vie quotidienne par des petites choses mais qui sont très importantes pour avancer dans le chemin de la vie.

Cela nous aide à comprendre comment nous fonctionnons et à la fin du cycle éliminer ces comportements du  à l’EGO qui nous nuisent et mettre dans le cycle suivant des comportements différends.

Ainsi, de cycles en cycles, dans le thème natal, en passant de maisons en maisons, sur les planètes et selon les aspects, nous prenons consciences et nos comportements changent.

 

*00036993

 

*voir : « le cycle de lunaison » D.Rhudyar.

          « Les multiples visages de la lune » A Ruperti /M Cavaignac.

 

*copyright 2003. loriange